Batteur débutant : comment choisir vos baguettes ?

La batterie est la passion de plus d’un ! D’ailleurs, de nombreuses personnes en font leur métier. Si vous voulez débuter dans cette carrière, sachez que le plus important est d’avoir de bons équipements. Parmi les équipements qu’il faut bien choisir, il y a les baguettes.

De quoi est constituée une baguette ?

Une baguette comporte d’abord une olive ou la tête. C’est la partie avec laquelle on frappe la batterie. Bien sûr, on utilise d’autres parties de la baguette pour frapper les peaux de la batterie. Elle est souvent en bois ou en nylon. Ce dernier est plus résistant pour une utilisation intensive. L’olive peut prendre diverses formes : la larme donne un son riche et sombre, la ronde produit un son propre et moins sourd, le tonneau donne un son plein et l’ovale procure un son assez large.
Ensuite, la baguette a un col. C’est la partie V entre l’olive et le corps. Cette partie n’a pas d’impact direct sur le son produit par la baguette. Elle sert à soutenir l’équilibre de la baguette.
Puis, il y a le corps ou la manche. C’est la partie la plus longue de la baguette. On tient la baguette par son manche. Celle-ci peut être en bois, en métal ou en plastique. La longueur et le diamètre du corps peuvent varier et cela a un impact sur l’équilibre de la baguette. Choisissez les dimensions idéales en fonction de la taille de vos mains. En tout cas, une baguette mesure en général entre 33 et 43 cm ou 12 et 17 pouces, avec un diamètre entre 0,513 et 0,695 pouce ou 1,3 à 1,9 cm.

Quelle matière choisir pour votre baguette ?

Pour mieux choisir vos baguettes, le guide sur les baguettes de batterie sur la carte musique peut vous aider. Mais avant, sachez qu’il existe de nombreux types de baguettes sur le marché. Vous avez les baguettes, en noyer blanc, appelées hickory. Elles sont les plus répandues sur le marché. Cette matière a l’avantage d’être polyvalente, car elle est plus molle que le chêne et absorbe parfaitement les vibrations. De plus, le hickory coûte peu cher. Néanmoins, si vous jouez en rim shot, il a tendance à s’effriter.
Ensuite, vous avez les baguettes en chêne ou oak. Elles sont solides et résistantes. Cependant, cette solidité devient un défaut quand vous jouez puisqu’elle va renforcer et transmettre les vibrations dans le son.
Puis, vous avez les baguettes en érable, nommées maple. Elles sont encore très rares sur le marché. Peu de batteurs les adoptent puisque cette matière est encore moins dense que le noyer blanc. Plus mou, l’érable absorbe bien les vibrations. Toutefois, il produit un son faible et ne convient pas pour jouer en public.
Après, il y a les baguettes en composites. La plupart du temps elles sont en carbone. Incassables, elles sont assez molles pour absorber les vibrations et la transpiration en même temps. Toutefois, le son produit est loin d’être excellent. Donc, il vaut mieux ne pas investir dans ce type de baguettes.
Enfin, il existe des baguettes moins répandues et moins connues, mais tout aussi révolutionnaires comme les baguettes en aluminium avec des LED.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *