Conseils pour bien chanter dans les notes aiguës

Pour une personne qui n’a pas l’habitude, chanter dans les sons aigus reste un exercice difficile. Cela arrive surtout aux femmes qui ont une voix légèrement grave. Retrouvez ci-après quelques conseils pour arriver à atteindre les gammes les plus aiguës.

Le belting pour atteindre les notes aiguës

Les chanteurs pop utilisent souvent le belting. Cette technique consiste à chanter avec la voix pleine pour essayer d’atteindre les notes les plus aiguës. Il faut ainsi chanter comme si vous parlez, mais avec des mélodies et des notes ascendantes. Cette méthode vient des chanteurs d’opéra. Elle présente quelques dangers. Le risque de détonner en pleine chanson est bien réel. Il y a aussi le risque d’endommager les cordes vocales si la technique n’est pas parfaitement maitrisée.

Mieux contrôler l’air et se relâcher pour mieux chanter

Chanter revient avant tout à contrôler le souffle, ou plutôt le flux d’air qui vient des poumons. Pour cela, il faut s’appuyer sur le diaphragme, le muscle qui sépare la cage thoracique aux viscères de la cavité abdominale. Il va falloir apprendre à se relâcher, notamment au niveau de l’épaule. Les tensions au niveau de la mâchoire et du cou sont aussi à libérer. Les épaules sont à peine maintenues et le corps doit être parfaitement droit. Cette posture aide à mieux atteindre les sons aigus.

Continuer de travailler les voix de tête

La voix de tête est un cran au-dessus de celle avec laquelle nous chantons normalement. Il faut de l’exercice pour en avoir l’habitude. Les tensions sont à oublier et il faudra se concentrer uniquement sur la voix en commençant par les médiums avant d’atteindre progressivement les aigues. Dans tous les cas, ce serait prudent de toujours chauffer les cordes vocales avant d’essayer les notes hautes perchées. Il faudra également en prendre soin au quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *